Accueil
Désherbage Manuel
Désherbage Mécanique
Désherbage Thermique
Désherbage Infrarouge
Désherbage Eau chaude
Desherbeur mecanique DMC
Accessoires de débroussaillage
Groupes d' arrosage
Eclaté motopompe
Pulvérisateurs
Eclatés et notices
Aide et infos
Contrôle des pulvérisateurs
Offres WEB
Spécial Toiture
Groupe pour le deneigement et deverglacage par saumure
documentations et videos Cornu





 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

CORNU sas
12 ZA de la Croix
St Mathieu
28320 Gallardon
FRANCE

Tél :  02 37 31 00 10
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




RECONNAITRE LES MAUVAISES HERBES POUR MIEUX LES DETRUIRE

 
La page d'origine se trouve en cliquant sur le lien suivant : http://pagesperso-orange.fr/girard.guilleme/mauvaises_herbes.htm
 
Avant de les détruire, apprenez à les reconnaître, celles-ci sont une indication sur la nature de votre sol
 

Les Mauvaises Herbes Annuelles

LA BOURSE A PASTEUR: Fréquente dans les rocailles mais aussi dans les potagers où le sol est meuble, humifère et riche en azote. Cette plante s'arrache très facilement mais ses graines se dispersent très facilement (une seule plante peut disperser 5000 graines dans la nature.

LA VERONIQUE: Se développe bien dans les terrains pas trop secs et riches en azote. Des binages suffisent à l'éliminer

LE SENECON: Se plaît dans les endroits riches en azote. Celui-ci peut germer croître et fleurir en 5 semaines et se réenraciner après binage. Chaque pied peut produire jusqu'à 500 graines. Il vaut mieux donc l'arracher ou le sarcler avant la dissémination des graines. Il est inutile de de les déraciner; il suffit de les décapiter.

LE PATURIN ANNUEL: Se plaît dans tous types de sols mais préfère les terres sableuses et riches en azote. Des binages réguliers permettent d'en venir à bout

LA MOUTARDE DES CHAMPS qui se plaît surtout en terrain calcaire et argileux.

LE MOURON DES OISEAUX OU MOURON BLANC qui aime les terres meubles et fertiles, les sols riches des cultures potagères. C'est une des plantes les plus tenaces au jardin qui fleurit toute l'année. Arracher ou sarcler énergiquement.

LE MOURON DES CHAMPS (ou Faux mouron)

LA CARDAMINE HIRSUTE: Ses graines sont présentes dans les terreaux. Les touffes s'arrachent facilement à la main mais il faut intervenir le plus tôt possible avant la formation des graines.

LE CHENOPODE BLANC: Le chénopode peut produire jusqu'à 28000 graines par pied. Un paillis très épais peut suffire à le combattre

LE GAILLET GRATTERON: Apprécie les calcaires et azotés. Il s'arrache tout seul après une bonne pluie.

LE FUMETERRE: Apprécie les sols calcaires ou argilocalcaires pas trop secs et meubles. Il s'arrache facilement à la main. Ses graines se dispersent facilement.

LE LAITERON MARAICHER: Il apprécie les terres bien travaillées, riches en azote et en humus. A éliminer avant qu'il soit adulte car il possède une racine pivotante difficile à extirper.

L'EUPHORBE REVEILLE MATIN: Ses graines sont disséminées par les fourmis. Il suffit de les arracher ou de biner superficiellement pour s'en débarrasser.

 

 

Les Mauvaises Herbes Vivaces

LE CHARDON : On le trouve dans des sols fertiles, argileux et humides. Cette plante développe des drageons qui forment ensuite des rosettes à la surface du sol.

L'OXALIS CORNICULE: Cette plante se multiplie essentiellement par ses petits bulbes qui se disséminent aisément

LE CHIENDENT: Cette graminée produit de nombreux rhizomes qu'il ne faut pas laisser en terre lors du travail du sol.

L'OSEILLE SAUVAGE: Celle ci se régénère difficilement si on lui enlève au minimum les 5 cm supérieurs de sa racine

LA GRANDE ORTIE: Sa présence est un signe de fertilité du sol

LA PRELE DES CHAMPS: Aime les sols acides et argileux, humides et mal drainés, les fossés, les lisières de bois et les marais

LE LAMIER BLANC

LE LISERON DES CHAMPS: Apprécie les terrains sablonneux et argileux. Ses racines peuvent atteindre des mètres. Chaque bout de racine oublié peut donner naissance à une nouvelle plante

LA CHELIDOINE: S'arrache facilement mais se reproduit facilement grâce aux fourmis qui dispersent les graines

RENONCULE BULBEUSE (BOUTON D'OR): C'est une plante vénéneuse qui aime les sols lourds et argileux

LE PISSENLIT : Ses racines pivotantes doivent être complètement éliminées pour ne pas repousser

 

 

Comment se Débarrasser des Mauvaises Herbes ?

Tout d'abord, sachez que ces "mauvaises herbes" sont avant tout des plantes sauvages qui sont nécéssaires à l'équilibre d'un jardin bio. En effet, de nombreuses plantes sont nécessaires aux insectes utiles qui contribuent à l'élimination des parasites. Ne vous jetez donc pas sur les desherbants dès qu'une mauvaise herbe pointe son nez. Veillez surtout à éviter que celle-ci monte en graine si celle-ci s'avère trop envahissante.

 

Les Plantes Herbicides

Certaines plantes seraient réputées produire des substances toxiques contre le chiendent notamment et autres herbes indésirables. les plus efficaces seraient les oeillets d'Inde, les roses d'Inde et le soucis.
Le soja, millet, seigle, sarrasin peuvent servir, en culture, enfoui dans le sol à combattre le chiendent.
La tomate peut aussi éliminer le chiendent à condition d'enfouir les tiges et les feuilles en terre une fois la récolte achevée.
Les plantes couvre sol ont une action herbicide plus tangible dans la mesure où elles privent d'eau et de lumière les plantes qui germent sous le tapis qu'elles constituent.

 

Les Faux Semis

Deux semaines avant la date du vrai semis, préparer soigneusement la terre et arroser. Attendre la levée des graines de plantes indésirables. Un coup de râteau suffira à éliminer les plantules.

 

Le Binage et Encore le Binage

Seuls des binages réguliers viendront à bout des herbes indésirables. Pour éviter que les herbes ou racines oubliées sur le sol ne donnent naissance à de nouvelles plantes, biner par temps sec et chaud, le matin de préférence pour favoriser leur dessèchement.

 

Le Désherbage Thermique

L'écobuage, le traitement à la lance thermique ou à la vapeur bouillante peuvent s'avérer efficaces mais ne sont pas des techniques appartenant à la culture naturelle. Elles détruiraient la microflore de la couche active et altéreraient les caractéristiques chimiques et physiques du sol, ainsi que son PH.

 

Les Recettes

Sur les allées, arroser avec de l'eau chaude additionnée de gros sel

Le purin d'angélique serait efficace contre les "mauvaises herbes" (faire macérer 1 kg d'angélique dans 10 litres d'eau)

L'eau de cuisson des pommes de terre possède des vertus herbicides encore plus efficaces lorsque l'eau est bouillante.

Au printemps avant de jardiner, arroser l'endroit que vous souhaiter désherber. Le lendemain, arroser de nouveau avec de l'eau javellisée. Les mauvaises herbes jauniront.

 

Le Paillage

Après un bon binage, déposer une couche de 10 cm de paillis (tonte de gazon, paillettes de lin etc.)
De même, la pose d'un film de plastique noir peut empêcher la prolifération de certaines herbes indésirables.

 

Les Bonnes "Mauvaises Herbes"

L'ortie qui non seulement aide les plantes voisines à devenir plus résistantes, mais augmente aussi la teneur en huiles essentielles des herbes qui poussent auprès d'elle: valériane, angélique, marjolaine, sauge et menthe. Il est indispensable de les garder dans un coin du jardin pour la préparation des composts et du purin d'ortie.

L'euphorbe qui aurait la réputation de tenir à distance la taupe, la souris et le mulot
La digitaire sanguine aide à la conservation des fruits et légumes qui se sont développés auprès d'elle.

 

 © Copyright 2017 CORNU SAS Tous Droits Réservés
plan du site
Devis site Internet